Anthropologie de l'enfance et des enfants

Cet axe articule les approches classiques de l’enfance (construction sociale et symbolique de l’enfant, développement et santé) avec celles, plus récentes, de la vie quotidienne, de la communication et des cultures enfantines.


La démarche proposée consiste en une « ethnographie du détail » basée sur l’observation participante et centrée sur les dimensions situationnelles, verbales et non-verbales des interactions de l’enfant, acteur et sujet, avec son environnement et son entourage – humain, non-humain et animal, matériel et immatériel, familial et institutionnel. Il s’agit également de saisir dans un même mouvement la façon dont les questions concernant l’enfance sont abordées dans l’espace public et politique, et la manière dont elles sont vécues au quotidien par les enfants et leur entourage.


Au-delà, l’axe ouvre la voie tant à une réflexion sur les apports de l’anthropologie de l’enfance et des enfants à l’anthropologie générale, qu’à une analyse des changements sociaux et culturels (reconfigurations de la parenté, identitaires, politiques, religieuses,…) à l’œuvre dans les sociétés contemporaines à travers le monde.  
Nous aspirons ainsi à enrichir la connaissance de l’enfant, et plus largement celle de l’homme et des sociétés ou communautés étudiées.