[Conférence] « Les enfants du ‘handicap’ au Mexique, un autre point de vue à partir de l’anthropologie de l’enfance »

03/12/2019

people-2129933 1920-1 Mardi 3 décembre 2019 de 18h à 20h – Salle Wittert, ULiège, Place du XX Août

Une conférence de Neyra ALVARADO SOLIS (Enseignante-chercheuse, ColSan, Mexique) et Leon GARCIA LAM (ColSan, Mexique).

A partir d'un projet de recherche sur le handicap réalisé dans la région de San Luis Potosi (Mexique), Neyra ALVARADO SOLIS (Enseignante-chercheuse, ColSan, Mexique) et Leon GARCIA LAM (ColSan, Mexique) exploreront les apports de l'anthropologie de l'enfance à la problématique du statut et de la place des personnes porteuses de handicap dans la société et les questions éthiques que soulève une telle recherche.

(Illustration : CAPACIDADdisCAPACIDAD)

 

Le même jour, de 10h à 11h (bât. B7A Salle S2), Neyra ALVARO SOLIS proposera une conférence intitulée  "Les enfants dans le 'fidencismo', une pratique spiritualiste au Mexique" dans le cadre du cours d'anthropologie du religieux (E. Razy).

Cette conférence est également ouverte à tou.te.s.
Entrée libre.

 

 

.

L'Université de Liège et la Haute École de Namur-Liège-Luxembourg organisent, dès la rentrée 2020-21, un nouveau certificat proposant de repenser la place et la parole de l’enfant en contextes.

Cette journée d'étude, organisée par Léo Mariani (MNHN), Véronique Servais (ULiège) et Julien Blanc (MNHN), prend comme point de départ l’hypothèse selon laquelle le monde perçu est, à bien des égards, intrinsèquement instable, et qu’il revient à des dispositifs techniques, au sens large, de le stabiliser et/ou de stabiliser les façons que l'on a d'entrer en relation avec lui. Ces dispositifs stabiliseraient à la fois la perception, les affects et le sens attachés à une situation, autrement dit des manières de se relier à l’environnement. Rares sont en effet les humains qui, au quotidien, ne concilient pas avec une pluralité d'êtres et de formes de rapports au monde. C'est pourquoi il nous a semblé intéressant de porter l'attention sur ce qui, dans des contextes à chaque fois singuliers, permet de stabiliser des formes de relations et de définitions du monde.